Purge des conduites de vapeur
Aller au contenu principal Accéder aux Rubriques
  • Avertissement au visiteur!
    • Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère est très général et elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être préalablement validée par un expert compétent.

Purge des conduites de vapeur

Sommaire de la page:

Voir aussi ...

Même bien dimensionnée la conduite ne donnera satisfaction que si elle est correctement purgée.
Si l'eau s'accumule, elle réduit la section de passage et peut provoquer des coups de béliers.
............... Pente ..................
Pour faciliter l'écoulement du liquide, les parties horizontales auront une pente de 5mm/m minimum.
.......... Points de purge .............
Les points de purge seront prévus tous les 50m.
Les condensats seront recueillis par un piquage de plein diamètre formant une poche (limité à 100mm pour les diamètres importants).
Le purgeur aura une capacité de 2 à 3 fois le débit à évacuer en régime établi, pour tenir compte du débit supérieur en phase de réchauffage de la conduite.

Débit de condensat à évacuer:
Les condensats peuvent être formés:
- lors de l'utilisation de la vapeur pour réchauffer un fluide par exemple;
Dans ce cas le débit de condensat dépend de la chaleur à fournir.
- par la déperdition thermique des canalisations de transport
- lors du réchauffage d'une canalisation de transport immédiatement après sa mise en service.


©Copyright 2013-2019. Droits réservés