• Avertissement au visiteur!
    • Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère est très général et elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être préalablement validée par un expert compétent.

Travailler avec l'acide Perchlorique


Présentations commerciales

L'acide perchlorique est fabriqué et commercialisé sous la forme d'une solution aqueuse à 70%, proche de celle du dihydrate HClO4,2H2O.
Il est également commerialisé en mélange avec l'acide nitrique, sulfurique ou phosphorique.

Propriétés

Il forme avec l'eau un azéotrope titrant 73,6% d'acide.
Il ne peut être déshydraté que par action de déshydratants énergiques tels que:
- SO3
- P2O5
- perchlorate de magnésium anhydre

Anhydre il explose à température ambiante.
Chaud (>150°C), c'est un oxydant puissant.
C'est le plus fort de acides minéraux, et est efficace dans la catalyse de réactions telles que:
- estérifications
- acétylations
- polymérisations
- isomérisations

Précautions d'emploi

L'ion perchlorate est un poison reconnu, pour des doses dépassant 40ppm dans l'eau. Il affecte la fonction thyroidienne, mais est complètement éliminé de l'organisme en quelques jours.
Les mélanges de solvants tels que les alcools et d'acide perchlorique ou de perchlorates ne doivent pas être chauffés ou évaporés car ils forment des sels explosifs sous l'effet d'un simple choc.
Les systèmes de ventilation devant traiter des fumées d'acide perchlorique doivent être distincts de ceux traitant des vapeurs organiques pour éviter le risque de former des composés instables et explosifs. Par contre ils peuvent aussi traiter des vapeurs d'autres acides minéraux.
Il est corrosif pour la peau et les yeux. Le personnel travaillant avec de l'acide perchlorique doit porter des équipements de protection anti-acide (vêtements, gants et écran facial). Il doit pouvoir disposer à proximité d'une source d'eau (douche, lave-oeil).
En cas d'épandage, l'acide doit être immédiatement dilué à l'eau avant d'être neutralisé avec de la chaux, du carbonate de soude ou de la soude.
Il permet de dissoudre de nombreux matériaux tel que le aciers et les minéraux.
Associé à d'autres acides oxydants tels que l'acide nitrique, sulfurique et phosphorique il permet la destruction de matières organiques par oxydation.
Il peut être particulièrement dangereux lorsqu'il est en contact avec des matériaux comme le bois, le papier ou le coton, ainsi que des matériaux généralement considérés comme peu combustibles, à des températures >150°C. Il peut provoquer leur inflammation .

Matériaux de construction

L'acide perchlorique à une concentration >60% et une température >150°C attaque de nombreux matériaux, même le Platine ou le Tantale.
Le verre, le PTFE et quelques céramiques peuvent être utilisés pour la construction de pompes, vannes, etc.
Le PVC peut être employé pour les conduites.
Les équipements thermiques peuvent utiliser l'acier vitrifié.
Les graisses ou fluides de transfert thermiques doivent être de type perfluorée, et les anti-gels de type alcools ou glycols doivent être proscrits.


©Copyright 2013-2019. Droits réservés