Ballons de condensats
Aller au contenu principal Accéder aux Rubriques
Avertissement au visiteur! × Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère très général fait qu'elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Aussi toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être validé par un expert compétent.

Ballons de condensats

Fonction d'un ballon de condensats

La vapeur en se condensant produit de l'eau liquide, les condensats, à la température de condensation. Celle-ci dépend de la pression qui règne dans l'espace où a lieu la condensation (échangeur de chaleur ou tuyauterie.

Exemple d'installation d'un ballon de flash des condensats de vapeur
Schéma de principe d'installation d'un ballon de flash de condensats

Le ballon est alimenté en condensats de vapeur provenant de deux échangeurs de chaleur équipés de purgeurs. Ces échangeurs sont alimentés en vapeur provenant d'un réseau haute pression.
La vapeur émise par le flash dans le ballon est évacuée vers un réseau à basse pression dont la pression est régulée: en cas d'alimentation insuffisante depuis le ballon de condensats, de la vapeur haute pression est détendue.
Les condensats flashés sont soutirés en fond du ballon et expédiés vers le générateur de vapeur au moyen d'une pompe. Le débit d'expédition est réglé par une vanne pour maintenir un niveau liquide dans le ballon.
!La pression du ballon est normalement égale à celle du réseau basse pression. Cependant, suite à un dysfonctionnement la pression du ballon pourrait atteindre la valeur de la pression du réseau haute pression. Le ballon, s'il n'est pas calculé pour cela, doit être protégé par une soupape de sécurité.

Ces condensats de vapeur peuvent être recyclés pour alimenter le générateur de vapeur sans traitement particulier.  Ils seront recyclés directement au dégazeur ou stockés temporairement avant leur recyclage.
Le plus souvent la température des condensats est supérieure à la température d'ébullition à la pression atmosphérique. De la vapeur se formera lors de leur détente.
Pour éviter que cette vapeur ne se forme le long du cheminement des condensats, ils doivent être préalablement refroidis ou flashés dans le ballon de récupération.
La vapeur produite, si elle ne trouve aucune utilisation peut être rejetée à l'atmosphère. Si une utilisation de vapeur à basse pression est disponible, celle produite par le flash des condensats pourra rejoindre un réseau à basse pression, qui pourra également être alimenté par d'autres sources.

Température des condensats

SI l'échangeur de chaleur est en liaison directe avec le réseau de vapeur qui l'alimente, la pression sera celle de ce réseau. Par contre, si une vanne règle le débit de vapeur alimentant l'échangeur, elle provoquera une chutte de pression, et la pression de condensation sera alors inférieure à la pression du réseau.
Le ballon de condensats doit assurer la séparation de la vapeur générée par la détente des condensats, tout en minimisant l'entraînement de liquide.


Critères usuels de dimensionnement

Les critères usuels de dimensionnement sont:
Vue écorchée d'un ballon de flashDiamètre du ballon:
tel que la vitesse verticale
- de la vapeur soit <3m/sec
- des condensats soit <0,025m/sec
pour éviter que des turbulences excessives ne génèrent des gouttelettes.
Hauteur du ballon:
1 à 1,5m
Orifice de sortie vapeur:
tel que la vitesse de la vapeur dans l'orifice soit <15m/sec
Orifice de sortie condensats:
tel que la vitesse du liquide dans l'orifice soit égal à 2m/sec
Orifice d'entrée des condensats:
de diamètre immédiatement supérieur à celui de la sortie vapeur.


Accueil | Contact | Auteur | Plan du site
©Copyright 2013-2020. Droits réservés