Aller au contenu principal Accéder aux Rubriques
Avertissement au visiteur! × Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère très général fait qu'elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Aussi toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être validé par un expert compétent.

Séchage par atomisation

Sommaire de la page:

Voir aussi ...
Schéma de principe d'un séchage par atomisation Dans cette technique de séchage, le liquide ou la suspension est pulvérisé en fines gouttelettes, de l'ordre de 50µm de diamètre, dans une chambre (la tour de séchage) contenant un gaz à 200°C environ.
Le solide lui-même n'atteint jamais une telle température; sa température n'excède jamais la température de sortie du gaz de la chambre qui reste inférieure à 100°C. En raison de la très grande surface d'échange offerte par les fines gouttelettes, le séchage est très rapide et l'effet de la température sur la qualité du produit séché est très faible. Ce type de séchage est largement utilisé pour obtenir du lait en poudre et plus généralement pour sécher des denrées alimentaires.

Le séchage peut être complété, si besoin, par un sécheur à lit fluidisé installé en série sur la sortie du solide du sécheur principal par atomisation. Celui-ci peut aussi être utile pour agglomérer les fines particules produites par l'atomisation, et pour refroidir le produit séché.

Le principal inconvénient du sécheur par atomisation est sa consommation énergétique élevée; elle peut atteindre 1,5 à 2 fois la seule chaleur latente de vaporisation du liquide (chaleur de vaporisation de l'eau: 600kWh/t). C'est pourquoi il est recommandé, chaque fois que cela est possible, de préconcentrer la suspension au moyen d'un évaporateur multi-effets dont la performance énergétique est généralement très supérieure.
La consommation énergétique peut également être réduite en augmentant la différence entre la température d'entrée et celle de sortie du gaz.

Accueil | Contact | Auteur | Plan du site
©Copyright 2013-2021. Droits réservés