Travailler avec la soude caustique
Aller au contenu principal Accéder aux Rubriques
Avertissement au visiteur! × Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère très général fait qu'elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Aussi toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être validé par un expert compétent.

Travailler avec la soude caustique

Sommaire de la page:

Voir aussi ...
Les éléments importants à garder en mémoire lorsqu'on manipule de la soude caustique sont:
  • les solutions de soude caustique sont très corrosives et dangereuses pour le personnel
  • la viscosité des solutions de soude à 50% augmente rapidement lorsque la température devient inférieur à 16°C
  • la densité d'une solution  à 50% de soude est environ 1,5 fois celle de l'eau
Recommandations pour les installations manipulant de la soude caustique:
  • Avec le temps, des hydroxydes de calcium et de magnésium, des carbonates et oxalates se forment et précipitent. Ils s'accumulent au fond du bac de stockage.
    • le piquage de soutirage doit de préférence être positionné au dessus du fond du bac pour éviter les entraînements de sédiments
    • un nettoyage complet du bac doit être programmé tous les 2 à 4 ans
    • prévoir un trou d'homme et un second piquage de soutirage en fond pour faciliter les opérations de nettoyage
  • Le remplissage du bac avec une chute libre du liquide favorise l'absorption du dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère, responsable de la formation de carbonates
    • introduire le liquide par un tube plongeant sous la surface du liquide contenu à son niveau le plus bas
    • l'évent de respiration du bac peut être relié à un absorbeur de CO2
  • Pour protéger le personnel et l'environnement
    • placer le stockage dans une cuvette de rétention qui contiendra les éventuelles fuites
    • installer une mesure continue de niveau avec alarme de niveau haut
    • canaliser l'évent du bac et le faire déboucher près du sol
    • installer les canalisations avec des pentes suffisantes pour éviter toute poche de liquide
  • Pour éviter des températures basses qui provoqueraient des cristallisations, la soude 50% doit être stockée à une température comprise entre 30 et 40 °C
    • le bac et les tuyauteries seront isolées thermiquement et tracées
    • on préfèrera un traçage électrique à un traçage à la vapeur
  • Les matériaux incompatibles sont: aluminium, magnésium, zinc (y compris acier galvanisé), étain, chrome, bronze, laiton, cuivre, tantale

Accueil | Contact | Auteur | Plan du site
©Copyright 2013-2021. Droits réservés