Transport pneumatique
  • Avertissement au visiteur!
    • Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère est très général et elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être préalablement validée par un expert compétent.

Transport pneumatique


Les transports pneumatiques permettent de transférer des solides d'un point à un autre, par la seule force d'un gaz en mouvement, conduit dans une tuyauterie.
 - sur de longues distances et de grandes élévations
 - quel que soit le cheminement
 - pour un coût d'investissement modéré
Les solides peuvent être sous la forme de poudre, de granulés, le flocons, .... Ils doivent être secs pour être aisément fluidisés ou mis en suspension dans le gaz.
Trois techniques sont principalement utilisées:
 - le transport en phase diluée
 - le transport en phase dense
 - le transport par bouchons

Transport en phase diluée


Système classique de transport pneumatique qui peut être exploité aussi bien en légère surpression qu'en dépression.
Le produit est transporté en suspension et dilué dans un flux de gaz. Pour être maintenu en suspension, les vitesses sont généralement supérieures à 20 m/sec. Les installations de transport pneumatique en phase diluée peuvent être utilisées pour la plupart des poudres et granulés en vrac, cependant on le réservera aux produits peu abrasifs et qui ne craignent pas d'être errodés. Elles sont disponibles dans un grand choix de capacités, sur des distancest pouvant atteindre 400 mètres.
Le gaz de transport est généré par un ventilateur ou par une soufflante à basse pression. Disposé en amont du transport de solide, c'est un surpresseur, qui permet une opération en pression. Disposé en aval du transport de solide, c'est un aspirateur qui permet une opération en dépression.
Le gaz utilisé est le plus souvent de l'air, mais peut aussi être de l'azote pour les poussières inflammables par exemple. On pourra limiter la consommation de gaz en recyclant le gaz dépoussièré.
Le transport en dépression, interdisant par nature l'émission de poussières vers l'extérieur, est particulièrement intéressant pour véhiculer des produits dangereux.
Le produit à transporter est introduit dans le flux de gaz par une écluse rotative qui assure la régularité de l'alimentation et l'étanchéïté entre le réseau d'air et le stockage. Une alimentation trop rapide peut ne pas être absorbée par le flux gazeux et conduire à un bouchage.  Un variateur de vitesse de rotation de l'écluse permet d'ajuster le débit.
Caractéristiques principales Applications typiques
granulométrie: 0,5 - 20µm
vitesses [m/s]:
du produit: 12 à 36
de l'air: 15 à 45
solide/gaz [kg/kg]: 3 environ
Farines,céréales, semoule, pulvérulents, découpages, poussière en général

Transport en phase dense


Système de transport en phase dense pour des produits aptes à être fluidifiés. Le produit en mélange homogène avec le gaz, est véhiculé en utilisant la force de poussée de l’air.
Transport pneumatique en phase denseLes systèmes en phase dense sont les plus utiles pour le transport de produits hautement abrasifs ou sensibles à la dégradation. Le transport en phase dense associe une pression élevée à une faible vitesse pour le transfert du produit ; ces systèmes peuvent être fournis pour diverses capacités de transport sur des distances pouvant atteindre 1 000 mètres.
Une capacité résistant à la pression reçoit le produit à transférer. Elle est isolée de l'amont puis pressurisée pour effectuer le transfert. La pression maximum de pressurisation est généralement de 6 bars. Le fonctionnement est par nature discontinu. Un fonctionnement quasi continu peut être obtenu en exploitant deux capacités pressurisables disposées en série ou en parallèle.


Caractéristiques principales Applications typiques
granulométrie: 10µm - 1mm
vitesses [m/s]:
du produit: 3 à 15
de l'air: 5 à 20
solide/gaz [kg/kg]: 15 à 30
Ciment, calcaire broyé, cendres volantes, bentonite, chaux vive, hydroxyde de calcium, absorbants, poudre, acide téréphtalique, craie


Transport par poussée de bouchons


Transport pneumatique par poussée sous pression, approprié pour des produits avec un spectre granulométrique uniforme.
Schéma d'un transport pneumatique en phase dense avec bouchonsLes bouchons créés par poussées d’air, perméables par leur granulométrie, sont traversés et poussées par l’air comprimé

Caractéristiques principales Applications typiques
granulo: 1mm - 10mm
vitesses [m/s]:
du produit: 0,5 à 1
de l'air: 1 à 15
solide/gaz [kg/kg]: 30 à 80
Sables, granulés, cendres, noix, petits pois, haricots, HOK, pilules, cachets, café en grains



Aptitude à la fluidisation

Pour pouvoir être transporté en phase dense, le produit doit pouvoir être fluidisé. Cette aptitude peut être estimée à partir de sa granulométrie et sa densité.

Classification selon Geldart

Classification des poudres selon GeldartDerek Geldart chercheur de l'université de Bradford (Royaume Unis) publia au début des années 1970 un graphique permettant de prédire l'aptitude à la fluidisation des pulvérulents selon la taille des particules et leur densité. Cette classification peut être utilisée pour prédire leur aptitude au transport pneumatique en phase dense.
Geldart défini quatre groupes A, B, C et D:
 - A: poudres à granulométrie fine et faible densité, aisément fluidifiables avec une bonne retenue de l´air.
 - B: granulométrie et densité moyennes, fluidifiables mais avec une mauvaise retenue de l´air.
 - C: poudres fines à densité élevée, cohésives, difficilement fluidifiables et avec une mauvaise retenue de l´air.
 - D: granulométrie grosse et densité élevée, non fluidifiable, sans retenue d´air.

©Copyright 2013-2019. Droits réservés