• Avertissement au visiteur!
    • Les informations contenues dans ces pages se veulent aussi exactes que possible et vous sont proposées en toute bonne foi. Cependant leur caractère est très général et elles peuvent être inappropriée dans une situation particulière. Toute application, choix ou décision qui en découlerait doit impérativement être préalablement validée par un expert compétent.

Utilisations de l'air comprimé


Dans les installations chimiques, il est d'usage de distinguer deux catégories de réseau d'air:
- Air service:
Pour entrainer des moteurs pneumatiques, des machines de manutention ou de convoyage.
La pression est élevée: 7 à 8 bars
L'air n'est pas séché ou seulement par refroidissement.
- Air instrument:
Pour actionner des vannes de régulation essentiellement, ou bien pour le convoyage pneumatique de produits craignant l'humidité.
La pression est généralement de 4 à 5 bars.
L'air est séché par absorption.

TRANSPORTS PNEUMATIQUES

L'air comprimé est utilisé dans les transports pneumatiques en phase dense, continue ou pulsée.
Il autorise des pertes de charge élevées dans le circuit de transport, mais sa consommation par tonne de produit transporté soit rester faible en raison de son coût élevé.
La consommation varie selon les matières transportées; elle augmente avec la masse volumique et la taille des particules transportées.
La vitesse de l'air dans les tuyauteries de transport doit être de l'ordre de:
- 10m/sec pour des poussières de charbon sec (1mm)
- 20m/sec pour des céréales
- 30m/sec pour des poussières de charbon humide
- 50m/sec pour du sable ou du ciment

OUTILLAGE PNEUMATIQUE

Marteau piqueur: 6m3/h par kg de poids


©Copyright 2013-2019. Droits réservés